Sortie de confinement : comment les huiles essentielles nous aident à traverser cette période ?

La Litsée citronnée

Transformer l’expérience

Si pour certain-es d’entre nous, le confinement a été un temps de répit et de réflexion sur soi, c’est loin d’être le cas de la majorité. L’expérience de l’enfermement nous a mis en contact direct avec nos émotions, nos parts d’ombre, nos troubles, nos incohérences et nos peurs. Capables de passer du rire aux larmes, de la joie à la profonde désillusion,  de la sidération à la consternation, en se questionnant en boucle, sans réponse, notre cerveau a pu bugger.

Abreuvés d’informations contradictoires comme nous l’avons été dès le mois de février, il était très difficile de se faire une opinion sur la situation : grave – pas grave ? Masque – pas masque ? Confinement – sortie pour aller voter ? Danger ou pas danger ? Nous avons été pris par la sidération. A situation inédite et brutale, le cerveau se met parfois en mode « disjoncté ». Difficile alors de s’accrocher à ce que l’on connaît, les repères s’effritent.

Deux mois plus tard, il nous reste l’expérience et nous nous devons d’être créatifs avec ce que nous avons vécu. Quelles que soient les phases par lesquelles nous sommes passé-es, quel que soit l’état dans lequel nous sommes aujourd’hui, transformons cette expérience pour en sortir grandi-es. Arrêtons de penser que les autres ont la solution pour nous ! STOP ! Utilisons nos sens et notre « bon » sens pour ressentir finalement ce qui est bon ou pas pour nous, ce qui nous parle, ce qui nous lie, ce qui nous attache, ce qui nous libère, ce qui est important, ce qu’il y a à faire ou pas… Cessons de regarder hors de nous mais osons ressentir ce qu’il se passe à l’intérieur. Mettons des mots et des « sens » sur cette expérience.

Les huiles essentielles sont des accompagnatrices, elles nous aident à saisir ces ressentis, à explorer au fond de nous les méandres de nos évitements, de nos émotions, de nos regrets, de nos envies, de nos peurs, de nos désirs, de nos joies et de nos peines.

Elles apportent aussi leurs énergies, et apaisent nos états émotionnels dans la tourmente.

Laissons-nous l’espace de respirer mieux et avec nous-mêmes. Vivons l’expérience et retrouvons notre souffle.

Pour mieux se sentir et apaiser les peurs dues au retour à la normale, l’huile essentielle de Litsée citronnée, Litsea cubeba, sera une aide précieuse.

Elle va calmer et sédater le système neurovégétatif et aider à combattre les peurs, les phobies et la nervosité. Elle est antidépressive et anxiolytique. Elle est utile pour celles et ceux dont le stress se porte sur le système digestif (notre 2e cerveau !).

Par son côté apaisant et rassurant, elle ramène à plus d’harmonie et aide à évacuer les pensées négatives. Son odeur légèrement citronnée redonne du pep’s et de l’envie à ceux qui se sont renfermés sur eux-mêmes.

Par ailleurs, elle est aussi efficace pour l’arthrite, les rhumatismes en général et elle est anti-inflammatoire. Elle traite également les problèmes de peau : mycoses, acné, peau grasse.

Déposer 2 ou 3 gouttes de Litsée citronnée sur un mouchoir ou un tissu et pratiques des respirations assez profondes et lentes, le temps de sentir que le calme intérieur revient.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *